Valérie Andrieux :

Professionnelle de l'accompagnement et de l'orientation,

30 ans d'expérience dans des structures de toutes tailles et de nombreux secteurs d'activité très variés.

Diplomée de HEC (Hautes Etudes Commerciales),
Titulaire d'un Master de Management des Ressources Humaines,
Maitre Praticien PNL (Programmation Neuro Linguistique).


15 ans de management opérationnel,
plus d'informations

15 ans d'enseignement, de formation initiale et continue...
plus d'informations

...et d'accompagnement, orientation, conseil.
plus d'informations

Extrait de nos expériences

Notre mission :

Accompagner toute personne qui en ressent le besoin dans la détermination de son orientation professionnelle.

 

Pour cela il s’agit de tenir compte :

- du profil de cette personne (ses valeurs, ses  centres d’intérêt, ses conditions de travail préférentielles, ses savoirs, savoir-faire, savoir-être principaux),

- puis des caractéristiques du marché du travail

- ainsi que de l’offre de formation correspondant aux métiers cibles identifiés tout au long de l’accompagnement.

 

Pour ce faire nous utilisons :

- une méthode : l’ADVP (Activation du Développement Vocationnel et Personnel)

- notre expertise en accompagnement et orientation (bilans de compétences, de carrières, découverte des talents et évaluation de potentiels, coaching…)

- et surtout notre connaissance depuis 30 ans d’un très grand nombre de métiers au travers des différentes missions menées en conseil et en formation.

Pour qui ?

Notre accompagnement s’adresse à :

- des jeunes à partir de la 6ème (quizz) (seule la personne ayant répondu "oui" à la première question n'est pas concernée) : collège, lycée, post-bac…

- des adultes en cours de réorientation : changement d’emploi, préparation à la retraite…

 

Notre méthode amène la personne à se rendre compte de l’importance des différentes phases sur lesquelles travailler pour identifier une orientation, c’est-à-dire se poser des questions :

- tout d’abord sur elle-même,

- puis sur des métiers qui peuvent lui convenir en fonction de ses compétences et de ses motivations,

- ensuite sur les débouchés correspondant,

- enfin sur les formations permettant d’accéder à ces métiers.

Notre méthode :

Elle permet de passer du désir à la réalité.

 

Il s'agit de l'ADVP (Activation du Developpement Vocationnel et Personnel) : née en 1974 au Québec, cette démarche se révèle à la fois innovante, pragmatique, pédagogique et performante.

C'est une série d'exercices et de mises en situations éprouvés, en séance ou entre les séances, entièrement adaptée aux besoins du jeune ou de l'adulte le cas échéant.

  • Contractualiser et présenter des outils
  • Se donner un but et des moyens pour l'atteindre
  • Réaliser un bilan personnel et professionnel
  • Traduire en cibles métiers hiérarchisées
  • Valider, décider
  • Etablir des plans d'actions (exemple : formation) et identifier les obstacles à lever.

 

Nous utilisons également tout au long de l'accompagnement :

- l'écoute active, pour garder au centre la personne accompagnée,

- ainsi que l'individualisation, pour se calquer complètement sur sa manière de fonctionner.

 

Nous mettons aussi en pratique un suivi de la prestation, soit par  téléphone, soit par mail, ou si besoin en face à face. L'objectif est de vérifier comment se déroulent les plans d'actions et de réagir si nécessaire. Le suivi est inclus dans le prix de l'accompagnement.

 

Exemple :

Le contexte :

Après une scolarité de bon niveau effectuée en filière ES, Rémi a intégré la faculté de sociologie, sans avoir d’idées de métiers précises en tête. Vers la fin de la première année, il exprime à ses parents qu’il ne se sent pas à sa place et aimerait changer d’orientation. Sa mère me contacte, sur recommandation du directeur de son ancien lycée. Une première rencontre a lieu avec les parents de Rémi et lui-même. Je leur explique en quoi consiste  l’accompagnement, leur montre des outils et des exercices, leur demande s’ils ont des besoins spécifiques. Leur souhait est explicite : que Rémi trouve sa voie dans laquelle il y ait des débouchés. Il ressort rapidement que Rémi a de nombreuses passions (le théâtre, les chiens, l’astronomie…), dans lesquelles il se verrait bien travailler. Nous planifions pour commencer cinq séances de travail.

Les étapes :

A l’aide d’exercices ludiques, Rémi liste ses valeurs, ses centres d’intérêt, ses conditions de travail préférentielles, ses savoirs, savoir-faire et savoir-être. Puis il se confronte à une liste très fournie de métiers, sélectionne ceux qui lui plaisent a priori, fait des recherches sur ceux qu’il ne connait pas sur internet ou auprès d’organismes (ex : ONISEP, Cité des Métiers…), sur le terrain (interview d’un statisticien, de son professeur de  théâtre, d’un éducateur pour chiens…). De son profil et des résultats des enquêtes, ressortent quatre métiers (il a écarté astronome) : acteur, éducateur pour chiens, statisticien, webdesigner. Ensuite nous étudions les voies d’accès à ces professions, leur viabilité (peut-on en vivre ?) ainsi que les débouchés. Finalement Rémi choisit de développer deux métiers : statisticien (comme spécialisation à la filière sociologie) et webdesigner (pour l’aspect création). Nous recherchons alors les formations possibles (tout en sachant qu’il n’est plus temps de s’inscrire dans la démarche adminpostbac). Rémi prépare alors les plans d’actions correspondant à ces deux cibles. Nous en sommes à sept séances.

Au final :

Rendez-vous est pris avec ses parents pour leur présenter les résultats de l’accompagnement. Ils sont ravis de voir que leur fils a réussi de lui-même à séparer ses passions (centres d’intérêt qu’il pourra continuer à cultiver dans ses loisirs) des métiers potentiels. De plus ils notent un développement de l’autonomie de Rémi. Ils appuient ses choix et lui assurent leur soutien.

Le suivi :

Il se fait par mail. Rémi me fait part d’un autre métier qu’il a trouvé via internet et qui correspond à tous les critères que nous avons listés ensemble (ex : observation de son environnement, réflexion…) : cartographe. Le fait qu’il ait pu appliquer la démarche à un autre métier me fait dire qu’il s’est bien approprié la méthode et ses outils. Il a su expliquer son choix à ses parents et s’inscrit en faculté de géographie.

Nos références :

Organisation d'un forum emploi-métiers-orientation à l'Institution Beaupeyrat pour les 4ème et 3ème (en partenariat avec un autre parent d'élève, l'équipe de l'établissement et l'association de parents d'élèves).

 

Unité d'enseignement "Construire son projet personnel et professionnel" (CNAM - 3 groupes).


PA Consulting Group : bilans de compétences, de carrières, évaluations de potentiels, coaching...


Accompagnement à l'orientation : Jeunes et adultes de 14 à 59 ans.

 

Notre tarif :

Organisation : 5 à 7 séances (une par semaine)

Le prix de l’accompagnement correspond à un forfait, incluant la première rencontre avec les parents (s’il s’agit d’un jeune) et la séance de clôture également en présence des parents.

 

Le tarif s’établit à 350 euros TTC.

Contact :

Les séances ont lieu dans notre bureau, au 28 rue de la Croix Rouge à Limoges. Le côté neutre de l'espace facilite l'expression de la personne accompagnée et satisfait l'aspect confidentialité de l'accompagnement à l'orientation.

 

Formulaire de contact

Contact : 06.72.54.71.57

valerieandrieux@sfr.fr